Life coaching: "LA PEUR DE LA LIBERTE"

J'emprunte le titre de ce post du livre "La peur de la liberté"

du merveilleux sociologue Erich Fromm ✨🙏🏽.





Les gens ont plus peur de la liberté que de l'attachement.



La chose la plus merveilleuse dans cette vie, ce sont les relations. Et par relations, j'entends les liens entre les êtres humains. Mais quand ils sont glorifiés, ils deviennent des excès.

Et nous savons déjà que les excès ne sont pas bon😉.

La première relation qu'il faut travailler est celle avec soi-même. Nous voulons tous nous sentir spéciaux aux yeux de "cette" personne que nous avons choisie, et nous choisissons toujours en fonction de ce que nous pensons pouvoir faire. Exemple : si je veux que Jean me voie d'une manière particulière, je ferai tout mon possible pour qu'il me voie de cette manière. Et je crois que je le fais par "amour". Mais NON : je le fais pour attirer son attention. Et quand cette personne ne me prête pas attention, j'ai l'impression que tout ce que j'ai fait n'a servi à rien. J'en arrive à la conclusion que mon monde particulier n'est "pas suffisant" pour que cette personne veuille partager et passer du temps avec moi.

Et le revers de la médaille est peut-être que cette personne me donne son attention, et qu'elle devient tout mon univers (excès) : "Daniel m'a demandé de ne pas me couper les cheveux".

Lorsque vous fixez votre monde entier sur une seule personne, cela a à voir avec le fait d'"ÊTRE AIMÉ" : On est, si et seulement si, on nous aiment. Tout ce que vous voulez, c'est Pierre. Mais... où êtes-vous ? ? ??? C'est un attachement, une dépendance, comme la drogue. Les gens on dois apprendre par expérience.


Donc on a d'une part l'attachement excessif , et d'autre part l'absence totale d'attachement, qui représente la même carence (on n'est pas dans le juste milieu). Certains d'entre nous sont émotionnellement indisponibles et sont très doués pour créer des mécanismes et ne pas s'attacher : "Je ne fais pas de plans à long terme ; je ne sais même pas ce que je ferai le weekend prochain ! " "J'ai besoin de mon indépendance, de ma liberté" "Je ne suis pas fait pour être dans une relation." Les personnes qui disposent de ces mécanismes ne sont pas détachées, bien au contraire : elles sont plus dépendantes et ont besoin de plus d'amour qu'on ne le pense ! (Attention! Ce n'est pas la lumière verte🚦 😉: "il a besoin d'AMOUR et je vais le lui donner..." 🛑 Stop✋ ).

Personne ne peut être aidé s'il ne prend pas conscience de son schéma. Et il y a des gens qui cherchent d'autres personnes pour les aider à perpétuer leur modèle : comme le Casanova, qui vient de mettre fin à une relation et qui est déjà dans une autre. Oui, il est très détaché. Mais pas de son caractère (de son identification). Il est tellement attaché au personnage et a tellement besoin d'attention qu'il répète et répète le schéma parce que c'est ce qui maintient son identité. Il est disponible pour son attachement, pour sa dépendance. Et le toxicomane peut difficilement être disponible émotionnellement.

Vous souvenez-vous de cet article qui parlait de personnes qui se faisaient des selfies 🤳🏻 et qui étaient constamment en quête d'attention ? Cette recherche systématique d'affirmationet de validation, et au moment où ils ne l'ont pas, ils ont le sentiment de ne pas exister.


Il est difficile pour les gens de se détacher de leur caractère. Il est très difficile pour moi de ne pas parler "d'énergie", de "méditation" ou de "développement personnel". C'est une identification et je le sais. Mais nous devons observer les identifications qui nous blessent. Le vrai détachement vient après avoir traversé un processus difficile, peut-être avez-vous beaucoup aimé... (ou ce que vous avez compris comme étant de l'amour), ou vous avez vécu une relation de co-dépendance où vous avez fini par être brisé 😞 parce que vous pensiez que sans la personne, votre vie ne pouvait pas fonctionner... Et vous avez fait un travail personnel sur vous-même, vous en êtes venu à cultiver votre infini particulier ♾, votre côté spécial . Et donc oui: maintenant vous pouvez avoir une relation indépendante et saine, où il/elle travaille sur lui/elle et moi sur moi 👩🏻♾❤️♾🧑🏻. Le vrai détachement est de dire : "Oui ! Je suis passionné par le fait d'être avec toi, tu m'embrasses incroyablement, nous avons des conversations stimulantes"... et s'il/elle part en voyage 🧳 pendant deux semaines, c’est très bien! VÉRITABLE DÉTACHEMENT = INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE


Dans les relations, il y a des milliers de couleurs 🫂, nous devons apprendre à nous observer 👁 et à nous écouter 👂 (cela a été une grande partie du travail de 2020. J'espère et je prie pour que vous ayez fait bon usage de ce temps). Peut-être ai-je l'habitude de rester bloqué dans le deuil de la rupture pendant des mois... et si vous avez besoin de ce temps, prenez-le ! Mais soyez conscient de vos mécanismes. Nous commençons à briser un schéma (Post : "Breaking bad") lorsque nous le faisons différemment. Lorsque, par exemple dans le cas de Casanova, au lieu de se lancer immédiatement dans une autre relation, nous disons non et faisons une pause. Voici un changement de modèle. Faire les choses différemment!

♻️

Le schéma ne nous conduit pas à obtenir "ce dont nous avons vraiment besoin".

Il n'y a rien qui nous fasse nous sentir plus évolués que de sentir qu'on brise un schéma. Go for it!

✨🙏🏽✨

On est tous dans le même chemin 🌍




18 vistas

Entradas Recientes

Ver todo

Blog LE ZEN URBAIN 

Sandra Ryusan 

Thérapeute Shiatsu Zen  I  Life coach

Ukkelse Steenweg 340, 1630 Linkebeek, Belgium

sandra.shiastuzen@gmail.com  |  Tel: 0483.512.650

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

CONTACTEZ-MOI

LAISSEZ LES POSTS VENIR A VOUS.